Aller au contenu principal
Soumis par abel le 19 jan 2018
MARRAKECH
La ville de Marrakech abrite le 22 juin courant la 3e Conférence des ministres francophones de l’Enseignement supérieur, placée sous le thème «Le financement du numérique dans l’espace universitaire francophone».
 
Organisée à l’initiative du Royaume du Maroc, avec le soutien de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et de l’Agence universitaire francophone (AUF), et placée sous le haut patronage du roi Mohammed VI, cette conférence a pour objectif d’approfondir les pistes ouvertes lors des deux précédentes conférences et de débattre de nouvelles perspectives. 

Cette rencontre, organisée dans le cadre de la 3e édition de l’Initiative pour le développement du numérique dans l'espace universitaire francophone (IDNEUF), constituera l’occasion d’évaluer le degré de mise en œuvre des décisions et recommandations prises lors des éditions de Paris du 5 juin 2015, et de Bamako du 17 juin 2016, mais aussi d’élargir le champ de réflexion aux mécanismes susceptibles de financer le développement numérique dans l’espace universitaire francophone.

Ils seront près de 30 ministres de l’Enseignement supérieur des pays francophones à prendre part à cet événement, en plus des délégations les accompagnant ainsi que plusieurs experts, professionnels nationaux et internationaux dans le domaine du numérique. 

Cette rencontre, qui sera couronnée par l’adoption de la Déclaration de Marrakech, sera précédée par une conférence réunissant les opérateurs du numérique (fournisseurs d’accès et fournisseurs de contenu) et les bailleurs de fonds les 20 et 21 juin courant, en vue de soumettre des propositions aux ministres.

Pour information, l’IDNEUF a été conçue afin d'accroître le développement des usages du numérique dans la sphère universitaire francophone.
Top