Aller au contenu principal

EXAMEN DU BAC II 2019 AU TOGO

Publié le : 26 juin 2019
image relative au BAC II 2019

74.457 candidats sont à la recherche du diplôme  d'entrée à l'Université

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Pr Koffi Akpagana, a procédé au lancement des épreuves écrites du baccalauréat deuxième partie, ce mardi 18 juin 2019, au Lycée technique d’Adidogomé à Lomé. Il s’est ensuite rendu au Lycée de Tokoin pour s’assurer du démarrage effectif dudit examen.

Cette année, ils sont au total 64190 candidats de l’enseignement général et 10267 de l’enseignement technique à se lancer dans la conquête du premier diplôme universitaire. Les 74457 candidats, toutes séries confondues, dont 28123 filles, sont repartis dans 85 centres d’écrits  sur l’ensemble du territoire national.

Après le quitus au lycée technique d’Adidogomé pour le démarrage de l’examen, le Ministre et sa suite ont parcouru certaines salles de classe du centre pour prodiguer de précieux conseils aux candidats. La délégation ministérielle s’est ensuite rendue au centre du Lycée de Tokoin pour constater le déroulement des épreuves.

A l’issue de cette tournée, le ministre Akpagana s’est félicité de l’issue heureuse de l’année. Il a exprimé sa gratitude à tous les acteurs du système éducatif du Togo qui ont œuvré pour une année scolaire apaisée. Il a conseillé les candidats de se décomplexer car,  le Bac est un examen comme tout autre. « Nous avons constaté que les épreuves se déroulent dans de bonnes conditions. Nous souhaitons que cette sérénité prévale jusqu’à la fin », a-t-il ajouté.

Pour le superviseur général du BAC, Pr. Kossi Napo,  par rapport à l’année passée, l’effectif des candidats a nettement évolué, soit une évolution de plus de 17000 candidats. Il a justifié cette évolution par le nombre élevé des admis aux Bac 1 de l’année écoulée et par le fait que certains CEG ont été transformés en Lycées.

Les épreuves prendront fin le samedi 22 juin prochain.

 

Top